Empreinte cochon.png
Empreinte cochon.png

CE QUE NOS CLIENTS DISENT DE NOUS

IMG_7398.JPEG

Date : 16-03-2021
 

Empreinte cochon.png
Empreinte cochon.png

THIBAUD HAMON

ELEVEUR 120 TRUIES, NAISSEUR-ENGRAISSEUR, PLOUARZEL (29)

 

L'élevage Hamon, une affaire de famille.

Si Thibaud envisageait de prendre la suite de son père depuis tout petit, c'est chose faite.

 

Titulaire d'un Bac Pro à l'IREO de Lesneven (29), Thibaud (à gauche sur la photo) s'est forgé une solide expérience en commençant par faire du service de remplacement dès sa sortie d'étude, avant d'enchaîner sur trois années en tant que salarié en production porcine à Fougères (35). En septembre 2020, Thibaud est revenu avec pour objectif de remplacer son père, Marcel (à droite sur la photo), et a repris l'élevage en janvier dernier. Père et fils travailleront ensemble pendant encore une année et demi, jusqu'à la retraite tant méritée du papa !

Ce qui a renforcé sa volonté de s'installer, "c'est la proximité et la possibilité d'avoir davantage de surface", nous explique Thibaud. "Initialement, l'élevage ne disposait que de 10 hectares de surface. J'ai eu la chance de récupérer une trentaine d'hectares. Avoir davantage de foncier est un véritable plus." En effet, à l'image de son père, Thibaud souhaite avant tout produire pour lui et être indépendant. Son objectif : vivre avec un élevage de type familial, performant et non-chronophage.

 

Le gain de temps, l'une des principales préoccupations de Thibaud.

La conduite en bandes et l'alimentation automatique aident beaucoup, mais cela ne suffit pas. Il y a un an et demi, l'élevage a investi dans un robot de lavage (voir photo ci-dessous), préalablement calibré et paramétré par le petit frère de Thibaud : une affaire de famille, on vous dit ! "Ce robot permet de gagner une demi-journée par semaine, au moins", précise Thibaud. Et les bonnes idées ne s'arrêtent pas là ! Le jeune éleveur souhaite investir prochainement dans un tatoueur pneumatique pour porcelets : un outil indispensable pour préserver, aussi, sa santé physique. Pour suivre les mises bas et ne plus avoir à se déplacer pour rien, Thibaud pense à long terme faire installer une caméra sur rail, qui surveillerait les mises bas et leur bon déroulement. De beaux projets à suivre de près !

IMG_7382.JPEG

CARACTERISTIQUES DE L'ELEVAGE

  • 120 truies N-E

  • Conduite en 7 bandes

  • Sevrage 28 jours

  • Auto-renouvellement

Côté alimentation, tout est à sec (granulés). "Quand le bâtiment a été construit", nous explique-t-il, "il n'y avait que trois salles et installer une distribution en soupe n'était pas adapté." En 1988, date à laquelle Marcel, le père, s'est installé, il n'y avait que 60 truies. Cinq années plus tard, les effectifs avaient déjà doublé. Cela fait bientôt une dizaine d'années que l'élevage Hamon nous fait confiance. Avec un poids moyen de 7,7 kg au sevrage et un GMQ 30-115 de 870 g (IC : 2,54), père et fils sont plus que satisfaits. Les performances sont bonnes, l'équipe est réactive. "Tecnor-Sofac, les champions du monde en matière de livraison !", termine Marcel.

Date : 17-07-2020
 

Empreinte cochon.png
Empreinte cochon.png

"Je suis très satisfait de ma relation avec Tecnor-Sofac. Nous faisons fréquemment des contrôles de performance avec Jérôme, le technicien qui nous accompagne. Jérôme nous suit depuis le tout début et il connaît notre élevage. C'est un avantage conséquent, d'autant que nous sommes aussi en relation directe avec Jérémy, le formulateur, qui se déplace sur le terrain pour voir les animaux et suivre ses recettes. Claude, l'acheteur, appelle aussi régulièrement pour discuter des matières premières et des tendances. Avec cet accompagnement quotidien, nos performances sont au rendez-vous !"

Empreinte cochon.png
Empreinte cochon.png

CLIENT DEPUIS LA CREATION DE TECNOR-SOFAC

ELEVEUR 340 TRUIES, PLOUGAR (29)